Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ce blog est l'oeuvre des élèves de la Seconde 4

du Lycée de l'Iroise à Brest.

C'est un espace d'expression, de création, d'échange,

autour des 20 chansons

de la sélection  Chroniques lycéennes

2006-2007.

 

Chacun est invité à exprimer ses impressions d'auditeur,

à se nourrir de la sensibilité des artistes de la sélection,

à exercer son jugement critique.

 

 Vous pouvez cliquer sur les liens "Catégories" à gauche pour accéder :

- à la présentation : du projet, des élèves, des types d'articles à écrire, des activités, des prix...

- aux liens vers les chansons à écouter

- aux articles consacrés aux différents chanteurs et groupes de la sélection 
- au compte rendu de la rencontre avec Renan Luce (textes, images et vidéos)

- aux ouvertures vers des textes poétiques, vers d'autres chanteurs...

- aux chroniques écrites par les élèves 
- aux "Je me souviens" des Chroniques Lycéennes 2006-2007

 

 

Recherche

22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 16:06

INTERVIEW DE RENAN LUCE

PAR LES SECONDES 4

DU LYCEE DE L'IROISE

BREST DIALOGUES MUSIQUES

LE 19 AVRIL 2007

(propos recueillis et retranscrits 
par Jeanne et Adèle)



17-renan-luce-lucie---jeanne---sephora---adele.jpg
 

5- Questions diverses

Que pensez-vous des Chroniques lycéennes, et que vous ont-elles apporté dans votre carrière?


Ce que ça va m'apporter, je ne sais pas, si ce n'est des rencontres. Après, c'est ce genre de rencontres où il y a une discussion qui se fait. Moi j'essaie de comprendre ce que vous retenez de mes chansons. Quelquefois c'est touchant, quelquefois un peu déroutant. C'est une action que j'aime bien, et en tout cas, moi j'aurais bien aimé qu'on ait ça à mon époque.



Avez-vous entendu parler du blog que nous avons fait ?

En fait je ne sais pas si c'est le vôtre que j'ai vu, mais je suis allé là haut lire ce qui était affiché dans l'exposition.

C'est ça. 

  J'ai trouvé ça assez marrant.

06-renan-luce-expo-2.jpg


Pourquoi y a-t-il des plumes sur la pochette de votre album
?


D'abord c'est une idée du photographe qui s'appelle Laurent Seroussi, qui a proposé comme ça plusieurs idées qu'il imaginait bien avec chaque chanteur. Et puis l'idée c'était de reprendre les codes qu'on retrouve dans les westerns, dans les Lucky Luke, du goudron et des plumes. C'était je crois réservé aux tricheurs au poker. Pour les empêcher de tricher dans les villages à côté. Je trouvais que ça marchait bien avec l'idée de cet album et du fait qu'il y a beaucoup de mensonges d'imaginaire dans toutes mes chansons. Donc ça reflétait bien ça. Et puis aussi le côté personnage solitaire qu'on retrouve pas mal dans mes chansons qui colle bien avec cette image. Et puis la plume aussi, qui est l'image de la plume de l'écriture, puis plus largement une image de poésie. Donc pour moi une belle idée.

Le titre d'une de vos chansons, c'est Repenti. Est-ce que vous êtes repenti ?


Pas vraiment. Non. J'ai certainement des regrets, des choses à me faire pardonner comme tout le monde, j'imagine, mais rien de bien grave je vous rassure ! Non pour le titre de l'album en tout cas je voulais que ce soit ce titre là en tout cas, parce que je trouve que le mot est assez fort. C'est une chanson qui pour moi est importante, parce que c'est une des premières chansons où j'abordais un thème qui est très éloigné de ma vie, et ça fait une sorte de déclic aussi pour la suite de l'écriture. Et puis autrement, c'est encore cette idée de western, de personnage solitaire encore une fois que l'on retrouve. Je trouvais que ça collait bien avec l'ensemble de l'album. Alors voilà pourquoi le titre en tous cas.

Vous avez un album en projet ?

Oui je me remet à écrire, à travailler doucement. Je serai en studio d'ici une année à peu près. Il sortira d'ici un an, un an et demi à peu près.


On a vu qu'il y a beaucoup d'humour dans vos chansons. Vous avez une petite blague à nous donner ?


(rires) Ah, c'est nul, ça ! Malheureusement, on est une bande de 7 mecs dans le camion pendant la tournée, alors les blagues qu'on se raconte, je ne pourrais vraiment pas les dire ici ! . . . .

Dommage !...

 

Repost 0
Published by Jeanne et Adèle - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 17:06

INTERVIEW DE RENAN LUCE

PAR LES SECONDES 4

DU LYCEE DE L'IROISE

BREST DIALOGUES MUSIQUES

LE 19 AVRIL 2007

(propos recueillis et retranscrits 
par Jeanne et Adèle)


 



4- A propos de la chanson


Est-ce que vos chansons parlent de quelque chose de vécu ?

Certaines, oui, mais c'est assez rare. Finalement, ça part souvent de l'imaginaire le plus total. J'aime devant ma feuille blanche essayer d'inventer un personnage ou une situation. Donc c'est souvent complètement en dehors de mon quotidien. Après il y a des petites choses certainement que je pioche. Et puis il y a des chansons qui sont plus biographiques, comme une chanson qui s'appelle « Mes racines », où là vraiment j'explique mon enfance, mes rencontres. Donc il y a beaucoup plus d'imaginaire que de ma propre vie, même si on y trouve quelques touches.

Pourquoi avoir choisi dans votre chanson, le sujet du voyeurisme ?


Bah, je l'ai fait d'une manière rigolote, quoi. Je ne me suis pas dit « tiens, faut que je parle du voyeurisme parce que je suis ... dégueulasse ». Voilà, c'était pour le clin d'oeil, parce que c'est un thème qui est assez marrant à utiliser, et aussi parce en arrivant à Paris, je découvrais les joies de la promiscuité, le fait d'avoir des vis à vis très proches. Certainement ça a fait travailler mon imagination pour cette chanson.

On a vu dans votre chanson Les Voisines que vous parliez un peu de lingerie, et on voulait savoir si vous vouez un culte à la lingerie.


(Rires) Ce soir je ne porte pas un culte sur moi ! Non, ben oui. Non. Mais si... C'est clair ?

Est-ce que vous avez vraiment aimé une de vos voisines ?

Non, jamais. ça ne m'est jamais arrivé. C'est vraiment de la pure fiction cette chanson. Ça fait partie du plaisir que j'ai d'endosser des rôle, et de vivre des trucs que moi je ne vis pas. C'est complètement imaginaire.


A la fin de la chanson Les Voisines, vous faites construire une maison de retraite : quel sens cela a-t-il pour vous ?

Si ce n'est cet espèce de gag de quelqu'un qui veut absolument reluquer une charmante voisine et qui se trouve malheureusement devant d'autres charmantes personnes, certes, mais moins de sa génération. Donc ça pose un problème. Voilà, mais ça va pas beaucoup plus loin que ça je crois.


Que pensez-vous du voyeurisme ?

(rires) ...Il faut arrêter avec ça ! J'avais juste essayé d'écrire une petite chanson sans prétention. Je ne fais pas l'apologie de rien du tout. Débrouillez-vous si vous voulez mater vos voisins ! Peu importe ! Non non, j'ai pas d'idée précise, si ce n'est que c'est une activité très saine à mon avis !


Pourquoi avez-vous utilisé des alexandrins dans la chanson Les Voisines ?


Moi, j'aime bien me mettre un cadre quand j'écris. Alors là, le cadre que j'utilise, c'est celui de la poésie. Il y a des structures qui sont établies. C'est un côté assez passionnant de rentrer dans ces cadres, c'est une forme de gymnastique intellectuelle ou je ne sais pas comment on peu appeler ça, qui est assez jouissive, parce qu'il y a des contraintes, et quand on arrive à surmonter tout ça, c'est un plaisir encore plus grand. Donc j'aime bien, quand j'écris, décider combien de pieds je vais écrire. Après, je ne sais pas pourquoi, enfin beaucoup le font, ça vient certainement du fait que pour certaines chansons, j'écris les textes avant la musique, alors après, je suis complètement libre de donner le nombre de pieds à donner. Après, ça m'arrive d'écrire sur des mélodies, où là, les pieds ne sont pas constants, donc je fais avec. Mais j'aime bien d'une manière générale qu'il y ait ce cadre.

Est-ce que vous prenez vos chansons au sérieux ?


Je prends l'écriture au sérieux. Après les thèmes, j'essaie plutôt que ce soit abordé de manière légère. Mais l'écriture en revanche, c'est vraiment sérieux et parfois laborieux même! 



Repost 0
Published by Jeanne et Adèle - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 11:19

  INTERVIEW DE RENAN LUCE

PAR LES SECONDES 4

DU LYCEE DE L'IROISE

BREST DIALOGUES MUSIQUES

LE 19 AVRIL 2007

(propos recueillis et retranscrits 
par Jeanne et Adèle)


09-dialogues-eleves---public.jpg


3- Dans le monde de la musique...


Comment avez-vous réussi à percer dans la musique ?

Ça a été long, ça a été des rencontres. Quand je suis arrivé sur Paris, je faisais des concerts dans des petits lieux, et ça me permettait d'inviter des professionnels, parce que j'avais des connaissances qui travaillaient dans ces lieux et qui ont pu faire écouter des maquettes, puis les inviter pour venir me voir. Donc ça s'est fait par des rencontres, comme ça, sur des concerts. Et une fois que j'ai trouvé les personnes avec qui je me sentais en confiance, on est partis pour travailler, enregistrer l'album.

Si vous n'aviez pas réussi à devenir musicien, quel métier auriez-vous souhaité faire ?


Je ne me suis jamais aventuré très loin dans cette réflexion parce que j'ai eu la chance de pouvoir assez vite en faire un métier, mais je pense que j'aurais quand même travaillé dans ce milieu. J'ai commencé à travailler dans la production de concerts quand je suis arrivé sur Paris, donc je pense que je ferais toujours ça, ou dans une maison de disque. J'aimerais travailler dans ce secteur, c'est certain.

Vous avez pratiqué beaucoup d'instruments. Alors pourquoi avoir choisi la guitare ?


Parce que c'est celui qui me correspond le plus comme instrument, je pense C'est un son très rythmique quand on s'accompagne seul. On remplit bien l'espace, je trouve. C'est aussi l'instrument avec lequel j'ai commencé à chanter, quand il y avait une guitare à la maison, et que j'ai commencé à gratouiller, c'est comme ça que j'ai vraiment appris le plaisir du chant, la manière de chanter. Donc c'est presque automatique, quand je chante j'ai du mal à m'en passer. Je commence à le faire un petit peu, mais c'est presque automatique. Voilà, c'est pour cette raison là, et aussi à cause de la sonorité qui est celle que j'aime, qui fait aussi partie de toutes ces références que j'ai, de Brassens où la guitare était très importante, la musique folk où aussi les guitares sont très présentes. Donc c'est une sonorité que j'aime bien d'une manière générale dans la chanson.


Quelle rencontre de star vous a le plus marqué ?

De Star?... Je ne sais pas, j'ai eu l'occasion de rencontrer Moustaki. C'est ce côté comme ça gros bonhomme, qui en impose, qui est assez impressionnant. Après, il y a des artistes avec lesquels je me suis très bien entendu, comme Bénabar, dont j'ai fait pas mal de fois la première partie, donc on a pu un peu se côtoyer, et comme c'est quelqu'un de très simple et de très attachant, c'était un beau souvenir.

Espérez-vous devenir le futur Miossec de Morlaix ?

(Rires) ! Le Miossec de Morlaix ! j'y compte bien ! Non, j'ai pas l'envie comme ça de prendre la place de quelqu'un. Je crois en toute honnêteté qu'il y a de la place pour tout le monde. Moi, je me rends compte avec cette première tournée qu'on vit tous un peu les mêmes choses dans la chanson française, et chacun a son étape propre. Il y a des gens qui sont plus avancés que d'autres, mais je rencontre, on côtoie, plein d'autres artistes, on partage des scènes dans des festivals, on fait des premières parties, on apprécie comme ça le contact avec les autres artistes et il n'y a pas vraiment de compétition en toute honnêteté en ce moment dans la chanson. J'ai l'impression que tout le monde s'entend bien et se soutient mutuellement.   

   

13-renan-luce-repond.jpg

Repost 0
Published by Jeanne et Adèle - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 11:06


INTERVIEW DE RENAN LUCE

PAR LES SECONDES 4

DU LYCEE DE L'IROISE

BREST DIALOGUES MUSIQUES

LE 19 AVRIL 2007

(propos recueillis et retranscrits 
par Jeanne et Adèle)

11-renan-luce-valentin-pierre-...-public.jpg


2- Influences
 

On vous compare souvent à Georges Brassens ?

(rires) On dit souvent que je l'ai beaucoup écouté en tout cas, ce qui est vrai !...


... et j'aimerais savoir ce que vous en pensez.

C'est effectivement un des premiers chanteurs que j'ai découverts petit, parce que mes parents l'écoutaient beaucoup. C'est un des premiers dont j'ai chanté des chansons comme ça pour le plaisir. C'est celui dont j'admire le plus l'écriture, la simplicité aussi de la forme, et puis en même temps la richesse de la poésie, des mélodies. Donc c'est pour moi un artiste complet et génial.


Quelles sont vos influences ?

Le moustachu en fait partie, et toute cette vague des grands chanteurs français, des gens que j'ai découverts petit. Il y avait Nougaro, qu'on écoutait beaucoup à la maison, Trénet, Moustaki, des gens comme ça... Après il y eut l'influence des gens que j'ai vus sur scène à l'adolescence : des gens comme les Têtes Raides, Miossec, Dominique A, Noir Désir... Enfin des gens qui n'ont pas eu forcément une influence, mais en tout cas dont j'appréciais la présence sur scène et puis la manière assez simple de se présenter, sans trop de paillettes, et ça ça m'a beaucoup marqué. Après, il y a eu pas mal d'autres influences plutôt nord-américaines : musique folk, et des choses comme ça.

Quel genre musical préférez-vous ?

J'ai une écoute assez éclatée. J'écoute vraiment tous les styles de musique a priori, mais la chanson française est quand même le genre que j'écoute le plus. Avec la musique folk des années 70, avec des gens comme Simon and Garfunkel, ou Johnny Cash, Bob Dylan...

Et dans ce genre musical, quelle est votre chanson préférée?

La chanson préférée, c'est super dur ! C'est vraiment le truc qui change tous les mois. J'ai toujours la chanson qui me traîne dans l'oreille pendant un moment, puis ça change parce que l'humeur change, parce que le quotidien change. Je vais avoir du mal à répondre à cette question, je suis désolé...
 



brassens-26.jpg 


+



johnny-20cash-20135.jpg 


=

14-renan-luce-chante.jpg 

?



Repost 0
Published by Jeanne et Adèle - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 18:44

 

INTERVIEW DE RENAN LUCE

PAR LES SECONDES 4

DU LYCEE DE L'IROISE

BREST DIALOGUES MUSIQUES

LE 19 AVRIL 2007

(propos recueillis et retranscrits 
par Jeanne et Adèle)
 


10-eleves-dialogues.jpg 


1- PORTRAIT CHINOIS


Si vous étiez un chiffre, ce serait lequel ?

Ah ! c'est à moi de répondre ! Si j'étais un chiffre... Je dirais le 7... mais il n' y a aucune raison... mais je vois que ça fait plaisir à certains, alors je vais dire le 7...

Et si vous étiez un sport ?

Alors il y en a tellement ! Je suis tellement sportif dans la vie que c'est difficile de choisir... La voile !

Si vous étiez une couleur ?

Le marron.

Si vous étiez un personnage de dessin animé ?

Je ne sais pas... Lucky Luke ! Si on peut dire que ça existe en dessin animé aussi. Ça marche ?

Si vous étiez un plat ?

Je ne sais pas. Des spaghettis à la sauce tomate...

Si vous étiez un personnage historique ?

Ah ! c'est pas facile ! Christophe Colomb, ou un équivalent...

Si vous étiez un film ?

Alors là je vais dire Le Parrain je pense, parce que c'est un de mes films préférés, et qu'il y a plein d'épisodes, c'est super long...

 

parrainI.jpg 


00000466-lrg.jpg    

13-renan-luce-repond---journalistes.jpg


 

Repost 0
Published by Jeanne et Adèle - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 13:36
RENAN LUCE

à BREST

EN VIDEO

Film Réalisé par ALEXANDRE ET ANTOINE

LE 19 AVRIL à BREST à DIALOGUES MUSIQUES    

autographe-renan-l-0001.jpg 

CHAPITRE 14 :

FIN

Dédicaces

 



23-renan-luce-dedicace-l--affiche-3.jpg 
INFORMATIONS
Le nouveau clip La Lettre est à découvrir sur le site officiel : http://renanluce.artistes.universalmusic.fr/
Sur le forum des amateurs de Renan Luce, de nombreuses impressions échangées notamment sur le passage à Brest de Renan Luce : http://renanluce.artistes.universalmusic.fr/forum/message_details.php?idrub=0&idthread=4692&index=0&message=30
Sur la page My Space de Renan Luce (http://www.myspace.com/renanluce),
un scoop :
RENAN LUCE RETURNS
 
 
IL EST ANNONCE A NOUVEAU
A BREST
LE JEUDI 12 JUILLET 2007
AUX JEUDIS DU PORT !
 
 
Repost 0
Published by Alexandre et Antoine - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 17:14
RENAN LUCE

à BREST

EN VIDEO

Film Réalisé par ALEXANDRE ET ANTOINE

LE 19 AVRIL à BREST à DIALOGUES MUSIQUES    

 lettre-02-2.jpg

CHAPITRE 13 :

LIVE 7

La Lettre

Repost 0
Published by Alexandre et Antoine - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
6 mai 2007 7 06 /05 /mai /2007 16:32
RENAN LUCE

à BREST

EN VIDEO

Film Réalisé par ALEXANDRE ET ANTOINE

LE 19 AVRIL à BREST à DIALOGUES MUSIQUES    

 toussa6.jpg

CHAPITRE 12 :

LIVE 6

Monsieur Marcel

 



 pelle-face.jpg
Repost 0
Published by Alexandre et Antoine - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
5 mai 2007 6 05 /05 /mai /2007 15:09
RENAN LUCE

à BREST

EN VIDEO

Film Réalisé par ALEXANDRE ET ANTOINE

LE 19 AVRIL à BREST à DIALOGUES MUSIQUES    

le-20cirque.jpg

CHAPITRE 11 :

LIVE 5

LE LACRYMAL CIRCUS



  chapiteau-cirque-1.gif

Repost 0
Published by Alexandre et Antoine - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 10:53
RENAN LUCE

à BREST

EN VIDEO

Film Réalisé par ALEXANDRE ET ANTOINE

LE 19 AVRIL à BREST à DIALOGUES MUSIQUES

pfenet7.jpg   

CHAPITRE 10 :

LIVE 4

LES VOISINES 

 

FOCALISATION EXTERNE :



FOCALISATION ZERO :
titre001.jpg
titre002.jpg
fen1.jpg
 bscap000.jpg
bscap001.jpg
bscap002.jpg
bscap003.jpg
bscap004.jpg
bscap005.jpg
bscap006.jpg
bscap008.jpg
 thermogp.jpg
bscap009.jpg
bscap010.jpg
bscap012.jpg
bscap015.jpg
bscap016.jpg
bscap017.jpg
bscap018.jpg
bscap019.jpg
bscap020.jpg
bscap021.jpg
bscap022.jpg
FOCALISATION INTERNE :
001898-ph2.jpg
rear29.jpg
rear03.jpg
0-26-11-R1.jpg
0-53-19-ff-R2.jpg
rear2.jpg
Repost 0
Published by Alexandre et Antoine - dans Rencontre Renan Luce
commenter cet article