Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ce blog est l'oeuvre des élèves de la Seconde 4

du Lycée de l'Iroise à Brest.

C'est un espace d'expression, de création, d'échange,

autour des 20 chansons

de la sélection  Chroniques lycéennes

2006-2007.

 

Chacun est invité à exprimer ses impressions d'auditeur,

à se nourrir de la sensibilité des artistes de la sélection,

à exercer son jugement critique.

 

 Vous pouvez cliquer sur les liens "Catégories" à gauche pour accéder :

- à la présentation : du projet, des élèves, des types d'articles à écrire, des activités, des prix...

- aux liens vers les chansons à écouter

- aux articles consacrés aux différents chanteurs et groupes de la sélection 
- au compte rendu de la rencontre avec Renan Luce (textes, images et vidéos)

- aux ouvertures vers des textes poétiques, vers d'autres chanteurs...

- aux chroniques écrites par les élèves 
- aux "Je me souviens" des Chroniques Lycéennes 2006-2007

 

 

Recherche

16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 19:28

D'où vient le rap?

Cette nouvelle forme d'expression musicale fait partie d'un mouvement culturel né aux Etats-Unis dans les années 1970 : le hip hop, qui serait né à New York City, dans les ghettos noirs du Bronx et de Harlem. Le hip hop regroupe plusieurs formes d'art : le graffiti, la breakdance, le DJing et le rap principalement. Cette culture s'est dispersée dans le monde entier, alliant un esprit de revendications et une ambiance festive. 

Le graffiti, souvent confondu avec le tag, ressemble à l'art pistural tel qu'on le connaît. Mode 2, Bando et Lady Pink sont des artistes à part entière, mais trop rarement reconnu par le monde de l'art contemporain. Le tag est une signature stylisée, souvent particulière au taggeur.

La streetdance est un des piliers du hip hop. La breakdance et le Bboying sont les danses les plus connues. La breakdance est caractérisée par des figures, acrobatiques ou au sol tandis que le Bboying est une forme de danse basée sur le "flow" du corps, sa fluidité et des figures mouvantes. Le Krump, le Popping et le C-Walk sont de nouvelles danses hip hop.

Le DJing consiste à "mixer" des disques, c'est-à-dire à mélanger plusieurs séquences de chansons différentes. Les DJ les plus connus sont DJ Craze pour les Etats-Unis et DJ Abdel pour la France.

Le rap est la forme vocale du hip hop bien que le R'n'B fasse aujourd'hui partie intégrante de ce mouvement. Il comporte plusieurs disciplines :

Le beatboxing est une forme d'imitation des instruments par l'humain. Les meilleurs beatboxeurs peuvent interpréter seuls des chansons telles que "Billie Jean" de Michael Jackson ou "Pastime Paradise" de Stevie Wonder. Les plus connus sont Doug E.Fresch (créateur du beatbox), Rahzel, Naturally Seven et le Saïan Supa Crew.

Le MCing est le chant du hip hop. La voix du MC (Maître de Cérémonie) doit être saccadée, franche, sèche. Les paroles sont souvent considérées comme violentes pour l'utilisation de l'Argot et du Verlant, elles sont très imagées et riches en assonances et allitérations. Le premier titre rap était "Rapper's delight" de Sugarhill Gang. Le rap New Yorkais connaît ensuite des difficultés jusqu'à la sortie des premier opus du Wu-Tang Clan et de Nas, conccurençant ainsi la côte Est. Puis, partout dans le monde le rap connaît le même succès avec en France notamment, le groupe NTM fondé par Joey Starr et Kool Shen.

Source : Wikipédia

 

Repost 0
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 08:21
LA CHANSON ENGAGEE EST-ELLE UTILE ?

Ces dernières années ont vu apparaître un véritable renouveau de la chanson militante.On peut s'interoger sur les raisons d'un tel engouement. Un premier constat : l'engagement des chanteurs a toujours été étroitement lié au contexte politique du moment. L'arrivée de la gauche au pouvoir en Francedans les années 80 et l'effondrement de l'Union soviétique peu aprés ont entraîné une véritable remise en question de artistes engagés. Ils se sont donc de plus en plus tournés vers
l'humanitaire et l'antiracisme, comme l'illustre Maxime Le Forestier avec sa chanson Né quelque part. Lamontée en puissance du front national, à partir de 1988, a amené un nouveau combat partagé par des groupes de rock réputés, comme Noir Désir avec Un jour en France, et par le milieu punk plus underground avec notament le slogan "La jeunesse emerde le front national" hurlé par les Bérurier noirdans leur chanson Porcherie et repris avec ferveur par le jeunesse français. Aujourd'hui, le destin de la musique engagée est nettement liée à l'altermondialisme (= un mouvement de la société civile qui conteste le modèle libéral de la mondialisation et revendique un mode de développement plus soucieux de l'homme et de l'environnement). Cette lutte mondiale pour un autre monde, plus juste, est logiquement partagée par la nouvelle génération de chanteurs politisés. Le chef de fil de cette chanson engagée semble être Manu Chao qui a joué à Mexico, pour soutenir le sous-commandant Macos, et qui est régulièrement présent aux grandes manifestations altermondilistes, que ce soit à Gènes en 2001 ou au Larzac en 2003. On peut également citer Damien Saez, dont on ne connaît pas d'engagement politique concret, mais qui fait passer à travers sa musique des messages forts comme on a pu le constater avec des titres tels que Jeune et con, Menacés mais libres ou Massoud. On redécouvre ici le phénomène qui a participé au succés de Renaud, dont les propos virulents contre la police et laFrance ont eu un grand impact sur la jeunesse dans les années 1970, contribuant en partie à son succés.

http://www.amnestyinternational.be/doc/article4259.html
Repost 0
Published by lucie.M et séphora - dans La chanson (sujets divers)
commenter cet article
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 13:00

 

Le rock Français existe-t-il?




     Le rock français a bien existé et existe toujours. En effet, le rock Français est né dans la fin des années 50, « En septembre 1958, un nouveau chanteur, Danyel Gérard propose le premier disque de rock à ne pas être une parodie. Il devient officiellement le premier "vrai" disque de rock français ». Puis dans les « sixties » arriva le rockeur français Jhonny Hallyday qui eu son appogée dans la periode « yéyé » en tant que rockeur. Dans les années 80 arrivèrent deux groupes « Indochine » et « Noir désir » qui révolutionnèrent le rock Francais et restent les plus connus de nos jours. On peut donc dire que le rock Français existe mais il est peu connu dans le monde. Il reste largement dépassé par les groupes Anglais et Américains. C'est pourquoi les jeunes rockeurs français ont beaucoup de mal à se faire une place dans le milieu du rock.


Http://www.wikipedia.fr


http://membres.lycos.fr/rockfrancais/Historique.htm

Repost 0
Published by Ronan et Marc - dans La chanson (sujets divers)
commenter cet article
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 12:58

Quelles ressemblances et différences entre le rap et le slam



I Ressemblances


-La ressemblance entre le rap et le slam, c'est le type de message que les artistes veulent faire passer. En effet, les messages de rap et de slam sont souvent engagés contre la société, le rascisme et la politique.


-Le rap et le slam ont une origine commune. En effet , ces genres musicaux viennent tout deux des Etats-Unies.


II Différences


    -«Les rythmes de la musique du rap (ce n'est pas toujours le cas des paroles) sont quasiment toujours des rythmes 4/4 ou 2/2. Dans sa base rythmique, le rap «swingue».» (voir Wikipédia).

    - «La poésie slam est un croisement, une convergence de sources et de pratiques différentes. C’est une poésie qui retrouve la voix, le geste, la joie et la colère. Elle est transversale et se nourrit du théâtre, de la chanson, du hip-hop (difficile de faire une énumération exhaustive), et tend à devenir, grâce à tous les gens qui slament avec un minimum de constance et de persévérance, une forme artistique spécifique» (http://www.latributduverbe.com/slam.html )

III Exemples de rappeurs et de slammeurs

Rappeurs:

Kool Shen, Akenathon, Akon, Eminem, 50 Cent, Snoop Dogg...

Slammeur:

Grand corps malade, Abd al Malik...

  Akon                                                                                          Grand corps malade  

  




Repost 0
Published by matthieu et olivier Ry - dans La chanson (sujets divers)
commenter cet article
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 10:57

  Quel rôle la chanson peut-elle jouer dans un film?


La chanson permet de dater et localiser le film : suivant le genre de la chanson on associe une certaine époque et un certain lieu au film. Par exemple avec une BO* de Marilyn Monroe on peut supposer que l'intrigue se déroule aux USA dans les années 60.


Par ailleurs, les musiques utilisées comme BO de films inédits sont souvent toutes récentes, Très souvent réalisées par de grand compositeurs, elles sont un atout commercial puisqu'elle bénéficie du titre de nouveauté et de l'influence du compositeur.

Quand ce n'est pas le cas c'est le chanteur, qui lui est toujours de renommée (au moins) nationale, qui aide la chanson a percer.

«Souvent dans l'esprit des réalisateur la chanson et sa mélodie ne s'intègre pas nécessairement au film,elles sont une séduction supplémentaire comme l'affiche et les acteurs.»

En fait la présence de «noms» sur les affiches incitent les gens à venir voir le film et/ou à l'acheter.


« La musique donne ce qui n’est pas filmé » Philippe Sarde

C'est dans les années 20 que l'on commence à composer les premières chansons pour films (le premier film à avoir eu une BO digne de ce nom est  Le Chanteur de jazz de A.Crosland). Elle a alors un rôle émotionel et de mise en valeur ( renforce les images ). Au départ la musique se concentrait sur un genre particulier (suivant le film) : jazz, blues...

Aujourd'hui tous les styles se mélangent : on recherche à tous prix l'originalité. Aujourd'hui elle est plus un argument commercial qu'un élément artistique et c'est bien dommage...

source :  http://www.cinemotions.com/modules/Dossiers/dossier/985/http://pianoweb.free.fr/musique-films-5.html

Repost 0
Published by Marine et Aurore - dans La chanson (sujets divers)
commenter cet article
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 10:57

Les problèmes actuels du marché du disque:


 

Le marché du disque vend de moins en moins depuis 2003, un problème lié à la technologie et ses conséquences...

Actuellement, il existe de plus en plus de sites offrant la possibilité de télécharger de la musique sur le net. Certains de ces sites permettent aux internautes de télécharger ces musiques gratuitement sans pour autant rester dans la légalité via les logiciels de peer-to-peer (poste à poste: du téléchargement quoi...) sans acheter les CD.
Ainsi les « pirates » (personnes téléchargeant de la musique illégalement de la musique non libre) sont la principale cause de la chute des ventes de disque d'après la RIAA (l'organisation qui représente les entreprises du disques), leurs parts de marché sont en chute libre. " Les ventes de CD, en chiffre d'affaire, subissent effectivement depuis 2001 une chute astronomique de leur progression (+10% en 2001 vers +4% en 2002 puis -16% en 2003) " ce qui témoigne de la forte croissance du piratage. Mais, les pirates utilisant les logiciels de P2P pour télécharger (exemples: eMule, Shareaza...) ne seraient pas les seules causes de la baisse des ventes de disques: le marché du DVD est en augmentation permanente depuis 2002, une part des acheteurs de disques jusqu'à l'arrivée du DVD se serait donc intéressé davantage aux DVD, ils achèteraient donc des DVD et non plus des CD, d'où aussi une cause de la baisse des ventes de CD.

Sources:

http://pisani.blog.lemonde.fr/2006/01/03/2006_01_la_vente_des_cd/

http://www.erik-n.net/idees/mai04.php


Repost 0
Published by Olivier Rs. et Jordane - dans La chanson (sujets divers)
commenter cet article