Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est l'oeuvre des élèves de la Seconde 4

du Lycée de l'Iroise à Brest.

C'est un espace d'expression, de création, d'échange,

autour des 20 chansons

de la sélection  Chroniques lycéennes

2006-2007.

 

Chacun est invité à exprimer ses impressions d'auditeur,

à se nourrir de la sensibilité des artistes de la sélection,

à exercer son jugement critique.

 

 Vous pouvez cliquer sur les liens "Catégories" à gauche pour accéder :

- à la présentation : du projet, des élèves, des types d'articles à écrire, des activités, des prix...

- aux liens vers les chansons à écouter

- aux articles consacrés aux différents chanteurs et groupes de la sélection 
- au compte rendu de la rencontre avec Renan Luce (textes, images et vidéos)

- aux ouvertures vers des textes poétiques, vers d'autres chanteurs...

- aux chroniques écrites par les élèves 
- aux "Je me souviens" des Chroniques Lycéennes 2006-2007

 

 

Recherche

22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 16:18
 

k.jpg


K


La petite Léonine

 


Haut-parleur n°74B, hypermarché de Brest :

 

«  Un jeune homme, brun, plutôt beau gosse, portant une paire de lunettes noires extravagantes et répondant au nom d'une simple lettre, K, est prié de se rendre en caisse n°14. Il aurait soi-disant diffuser, sans la permission du directeur de l'établissement, une chanson, La petite Léonine, dans l'ensemble de cette infrastructure. Les paroles de celle-ci, pleines de détails et d'autant de vérités, nous entraînent au cœur même de la vie professionnelle d'une caissière de supermarché. Une vie qu'il ose dénoncer avec humour et décalage, comme étant difficile voire injuste. Vous l'aurez donc compris : notre tendre et bien-aimé directeur de service n'a pas fait "un" avec les protestations de ce véritable génie. Hé oui ! Ne pesons pas nos mots, cet homme est un véritable artiste. Mélangeant sa voix à une simple guitare, il dit transmettre au public "quelque chose qui vient des tripes". Ses tripes lui permettent ainsi de nous conter de la plus belle des manières le petit bonhomme de chemin de cette Léonine qui va même réussir à croiser l’amour vers la fin de l’œuvre. Une oeuvre qui, accompagnée d'une mélodie plus que rayonnante, et provoquant une véritable bouffée de soleil, a même suscité chez certains de nos clients la maladresse de fredonner le  refrain, en arrivant à la caisse. C'est pourquoi je prie cet individu aux talents multiples de bien vouloir se rendre en caisse dans le but de me décorer son dernier album d'une petite dédicace. " 

 


K lors du festival "ALORS...CHANTE!" de Montauban

Partager cet article

Repost 0
Published by Ronan - dans CHRONIQUES
commenter cet article

commentaires