Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ce blog est l'oeuvre des élèves de la Seconde 4

du Lycée de l'Iroise à Brest.

C'est un espace d'expression, de création, d'échange,

autour des 20 chansons

de la sélection  Chroniques lycéennes

2006-2007.

 

Chacun est invité à exprimer ses impressions d'auditeur,

à se nourrir de la sensibilité des artistes de la sélection,

à exercer son jugement critique.

 

 Vous pouvez cliquer sur les liens "Catégories" à gauche pour accéder :

- à la présentation : du projet, des élèves, des types d'articles à écrire, des activités, des prix...

- aux liens vers les chansons à écouter

- aux articles consacrés aux différents chanteurs et groupes de la sélection 
- au compte rendu de la rencontre avec Renan Luce (textes, images et vidéos)

- aux ouvertures vers des textes poétiques, vers d'autres chanteurs...

- aux chroniques écrites par les élèves 
- aux "Je me souviens" des Chroniques Lycéennes 2006-2007

 

 

Recherche

13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 10:11

 

abd-al-malik.jpg

 

 

Abd Al Malik

Gibraltar

 

Triste, émouvante, mais en même temps, déconcertante... Les mots ne manquent pas lorsqu'on veut décrire Gibraltar... Et des senteurs, des goûts, mais aussi des saveurs suaves emplissent notre bouche, nous tiennent, nous emprisonnent même, lorsque nous entendons sa musique quelque peu déconcertante par sa beauté et sa force d'expression... Cette chanson est la dernière trouvaille d'Abd al Malik, ce rappeur de style slammeur qui de ses métaphores enjouées et de sa chanson rythmée au gré de la marée, nous fait naviguer dans son royaume, dans sa vie et ses pensées. D'origine congolaise, ce fils d'immigré nous raconte son envie de retourner en Afrique, ce qui explique que ce Gibraltar soit une chanson qui évoque la liberté de se déplacer, de voyager, cette chanson vous berce au plus profond de vous, vous imprègne de pensées qui ne vous auraient même pas effleuré, comme cette noire peste qu'est le racisme et qui détruit de nombreuses vies. Bref l'auteur nous montre une autre face du rap qui jette un regard critique sur la société actuelle. Les paroles sont d’une rare intensité où se mêlent les sentiments de l’auteur avec une irrésistible envie de connaître ses origines, et de quitter ce pays, qui n’est qu’à moitié le sien... C’est pour toutes ces raisons que cette chanson nous enivre, nous donne envie de découvrir, ce merveilleux royaume qu’est le Maroc le temps d’une chanson, le temps de Gilbraltar...

 

 

Abd Al Malik Live à la Maroquinerie Paris Novembre 2006 :

 

 

Repost 0
Published by Pierre L - dans CHRONIQUES
commenter cet article
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 10:33

 

joseph-d-anvers.jpg

JOSEPH D'ANVERS

LES AMANTS

 

Bienvenue à Anverland, où notre roi, ce jeune homme de 29 ans, gouverne avec sensibilité, simplicité, calme et sérénité. Ses textes qui parlent du quotidien, des failles et des nombreuses cicatrices de ce monde, sans pour autant vouloir le changer, nous touchent au plus profond de nous-mêmes.

C'est un roi amoureux et fidèle que nous, la populasse, avons découvert. Sous sa "gueule cassée" et ses airs de "jeune baroudeur", c'est un homme sensible et nostalgique qui sommeille en Joseph D'Anvers.

Mais trêve de plaisanterie, à contretemps on se rappelle les années folles et nos jours heureux comme un souffle derrière nous.

Sans prétention aucune, il manie sa guitare telle une épée et sa voix comme un bouclier, son rythme si spécial qu'on pourrait le comparer aux pas d'un cheval.

On pourrait croire qu'il est seul au monde, qu'il n'aime pas trop les autres et qu'il se cache derrière sa musique et sa mélancolie.

Cet homme si spécial qui regarde les choses en face, c'est lui : Joseph D'Anvers.

Cet artiste si unique avec ses souvenirs au fond des yeux, c'est lui : Joseph D'Anvers.

Ce garçon qui nous raconte les péripéties et les instants de sa vie, c'est toujours lui : Joseph D'Anvers.

Est-ce son côté jeune homme sympa et proche des gens qui fait qu'on l'apprécie et qu'on aime ce qu'il fait? Est-ce son style, sa voix et son rythme rien qu'à lui qui font qu'on se souvient de ses textes et qu'on se prend à les fredonner ? 

C'est à vous et à chacun d'entre nous d'en juger ! Et pour cela, une solution s'offre à vous : acheter son CD « Les choses en face ».

 

  Joseph d'Anvers Live Clermont-Ferrand 24 janvier 2007

Extrait de la chanson Les Amants :  



Repost 0
Published by Fanny - dans CHRONIQUES
commenter cet article
11 mai 2007 5 11 /05 /mai /2007 09:54

 

diam--s.jpg

 

Diam's

Petite banlieusarde

 

Le rap, la banlieue, vous pensez connaître ? Mais que sait-on de Diam's, cette rappeuse consacrée au rang de star par le public mais également par les gens de sa profession ?

Diam's, cette rappeuse de 27 ans cette année, n'a pas peur des mots et elle se dévoile, se met à « nu », dans sa chanson Petite banlieusarde issue de l'album Dans ma bulle, son quatrième, sorti en 2006. Les paroles sont simples, le langage aussi et les mots percutants. Elle nous raconte sa vie, ses galères, ses joies, son ascension au rang de star mais surtout sa volonté de durer dans le métier pour que sa mère soit fière d'elle tout cela en exprimant son talent dans le rap. Petite banlieusarde est également un hymne à l'amour, l'amour qu'elle porte à sa mère et le respect qu'elle a pour « toutes ces mères qui en bavent jour après jour ».

Pourtant pas de misérabilisme, juste la réalité, sa vie et sa farouche envie « de vider son sac », tout ça en faisant du rap sur un rythme saccadé mais sur une mélodie si douce, calme et agréable à entendre, qu'elle donne encore plus de force à son message. Diam's la rappeuse talentueuse au grand coeur, qui nous ouvre peut-être l'esprit sur notre vision de la vie, des banlieues et des gens qui y vivent ? En tout cas, c'est une artiste qui nous invite à l'écouter.

Repost 0
Published by Guillaume - dans CHRONIQUES
commenter cet article
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 17:22

 

nil1nilotr2.jpg

Nil 1 Nilotr

Allocution du Président de la République française

 

Chers compatriotes, l’heure est grave. Je m'adresse à vous aujourd'hui pour vous avertir que le groupe Nil 1 Nilotr vient de sortir une chanson : Les Saltimbanques. Faisant l’éloge de la cigale, elle vous incite à vous évader vous empêchant donc de remplir ce devoir civique qu’est le travail.

En effet, ces 4 chanteurs qui, après avoir été sansévérinisés, se sont mis à la guitare swing, ont gagné le pari de mettre de l'ambiance dans nos foyers. Ainsi ces 4 joyeux lurons nous font découvrir, par des mots de tous les jours, un univers festif déconseillé au moins de 12 ans pour cause d’ivresse sur la voie publique. Ce qui ne l’empêche pas d’être vendu jusque dans la discothèque de Marly Gaumont, rendez vous compte ! Le pire est que cette musique a pour seul effet secondaire une ouverture musicale plus importante à consommer sans modération.

Ainsi, dans cette oeuvre, les 4 clopagnons nous montrent que même ivres, ils peuvent réussir un cocktail joyeux et festif accentué par une musique tzigane à couper le souffle, cela allant bien sûr à l’encontre de tous les principes de la République. Personne, pas même moi, ne doit écouter cette magnifique chanson dans laquelle les alexandrins sont utilisés pour mettre en valeur « la fête, les nuages et un petit surplus de whisky » plutôt qu'un poème d'amour.

Je répète donc ma mise en garde et vous demande de garder votre sérieux et de ne pas vous en aller clopin-clopant sous l’influence de cette chanson magique « vers un avenir doré enfin bref un after ».

 

Repost 0
Published by Pierre B - dans CHRONIQUES
commenter cet article
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 15:03

 

dominique-a.jpg

 

 

DOMINIQUE A

 

 

Dans un camion

 

Nous voici installés comme par enchantement dans le camion de Dominique A. Celui-ci est équipé du fameux GPS "chroniques lycéennes". GPS mis en service :

Bienvenue dans votre véhicule. Introduisez dans le lecteur CD le septième et toujours aussi fructueux disque de Dominique A : L’Horizon.

Avancez tout droit.

Sélectionnez le morceau numéro dix intitulé Dans un camion et roulez à vitesse variable suivant le rythme de la somptueuse mélodie. Activez ensuite vos clignotants de droite si la musique est animée de charmants accords de guitare ou à gauche si ces derniers sont ravivés par de subtiles notes de piano.

Avancez tout droit.

Laissez-vous porter par l'expérience de la voix triste et nostalgique du chanteur. Il est vrai qu’avec plus de quinze ans de métier et de passion, notre Nantais préféré peut être déjà très fier de lui.

Avancez tout droit.

Continuez votre chemin en faisant attention de ne pas finir accidenté à cause des vagues de rimes enchanteresses et délicieuses imaginées par Dominique A. De même méfiez-vous de ne pas vous noyer dans les embouteillages tellement le splendide thème de l'océan nous berce dans ce morceau.

Avancez tout droit.

Garez-vous avant que ce morceau se termine. Si possible choisissez vous une place à l’ombre, tranquille et reposante qui vous permettra de prolonger votre trajet. Ainsi votre voyage perdurera à jamais.

Mission accomplie avec succès: vous êtes arrivé à destination après trois minutes dix-neuf de fabuleux voyage.

Repost 0
Published by Julia - dans CHRONIQUES
commenter cet article