Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ce blog est l'oeuvre des élèves de la Seconde 4

du Lycée de l'Iroise à Brest.

C'est un espace d'expression, de création, d'échange,

autour des 20 chansons

de la sélection  Chroniques lycéennes

2006-2007.

 

Chacun est invité à exprimer ses impressions d'auditeur,

à se nourrir de la sensibilité des artistes de la sélection,

à exercer son jugement critique.

 

 Vous pouvez cliquer sur les liens "Catégories" à gauche pour accéder :

- à la présentation : du projet, des élèves, des types d'articles à écrire, des activités, des prix...

- aux liens vers les chansons à écouter

- aux articles consacrés aux différents chanteurs et groupes de la sélection 
- au compte rendu de la rencontre avec Renan Luce (textes, images et vidéos)

- aux ouvertures vers des textes poétiques, vers d'autres chanteurs...

- aux chroniques écrites par les élèves 
- aux "Je me souviens" des Chroniques Lycéennes 2006-2007

 

 

Recherche

28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 11:43

LES INROCKUPTIBLESS 

SPECIAL CHRONIQUES LYCEENNES

J - 1


Demain, mardi 29 mai, 
le numéro des Inrocks avec son cahier spécial Chroniques Lycéennes 
sera dans les kiosques. 

Au programme : 
des reportages 
et des chroniques écrites par les élèves 
(42 articles ont été sélectionnés parmi les 1722 envoyés de tous les lycées de France participant à l'opération)

En exclusivité, 
voici la couverture du Supplément des Inrockuptibles qui sera dans les kiosques demain :




chroniques.gif

Repost 0
Published by Seconde 4 - dans Présentation
commenter cet article
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 11:29
 

 claire-diterzi.jpg


CLAIRE DITERZI

T.O.C.


Messagerie : « Vous êtes bien sur la messagerie de Claire mais je ne suis pas là, alors laissez moi un message et je vous rappellerai dès que possible. A bientôt ......»

« Biiiiiip »

« Bonjour, je vois que vous n'êtes pas là, alors je ne vais pas m'éterniser. Votre premier album solo, Boucle, nous a énormément plu, en particulier une chanson, T.O.C, très originale et expressive par ses paroles et sa mélodie un peu dérangées sur un amour passionné et obsessionnel. On y retrouve également votre voix, superbe et intrigante à la fois. Une relation, que vous racontez avec beaucoup d'énergie, d'humour. Est-ce une expérience vécue ? Ça c'est à vous de nous le dire... Une ambiance, une atmosphère qu'on ne peut décrire, se dégage dès la première écoute.

Chanteuse guitariste auteur compositeur, votre carrière a vite démarré : après avoir appartenu à plusieurs groupes de rock alternatif, vous décidez enfin de continuer en solo, un parcours très réussi jusqu'ici.

J'essaierai de rappeler plus tard dans la soirée en espérant que vous serez là, sinon je vous passe mon numéro et vous pourrez me joindre quand vous le souhaiterez

(sauf le dimanche matin...):

02 98 44 et 12 deux fois .

Au revoir et bonne continuation, j'attends votre prochain album avec beaucoup d'impatience... » 

 



 

Repost 0
Published by Jeanne - dans CHRONIQUES
commenter cet article
27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 14:55
 

abd-al-malik.jpg


ABD AL MALIK


GIBRALTAR


Chers compatriotes
,

 

Nous, Françaises et Français, immigrés ou non, devons lutter contre cette honte qu'est le RACISME. En effet, le "12 septembre 2001", "un jeune noir" marocain a été violemment humilié par des confrères européens dans un bar de "GIBRALTAR". Nous comprenons sa souffrance, mais vous ? telle est la question que nous nous posons aujourd'hui... Heureusement, un certain Abd Al Malik nous a donné le privilège de connaître cette méprisable histoire. « Un monde d'amour et de paix, de toute croyance et de toute langue » : voilà comment se résume la vision de cet homme. C'est grâce à  Lui et son intelligence, ses paroles à la fois touchantes et miraculeuses, sa voix d'or faisant briller les cuivres, vous transportant dans deux mondes indifférents, que le racisme s'efface rien qu'en l'écoutant. Abd Al Malik n'a pas besoin d'accompagnement puisque seuls les mots qu'il emploie font percevoir ses sentiments les plus intimes. Et nous partageons ces sentiments. Alors, ensemble, détruisons Gibraltar, cette frontière qui nous sépare ! Oui, noirs comme blancs, Africains ou Européens ! Nous ne sommes pas en Guerre Sainte ?! Ecoutez plutôt la sagesse du franco-congolais :

 "Ramons tous à la même cadence" et "Qu'Allah bénisse la France "

Nous espérons que ce morceau vous fera réfléchir, qu'il retentira dans vos oreilles et vous titillera la cervelle, car nous ne tolérerons plus qu'une autre mésaventure comme celle-ci se reproduise. En ce qui concerne le talentueux Abd Al Malik, nous lui attribuons le titre du meilleur chanteur du "royaume du Maroc" et de l'héritier du trône des slameurs. 

 


Abd Al Malik aux Victoires de la Musique 2007

Repost 0
Published by Antoine N - dans CHRONIQUES
commenter cet article
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 14:34
 

nil1nilotr2.jpg


NIL 1 NILOTR

Les saltimbanques


Nil 1 Nil'Ôtr : tous ensemble en concert !

 

Bienvenue dans la salle des spectacles de Perpette-Les-Oies ! 
Aujourd'hui nous accueillons Aucun Des Deux ...  euh ...  excusez-moi ... Nil 1 Nil'Ôtr : un groupe qui passe 
Ni vu ni connu  dans la plupart des villes. La petite troupe compte quatre joyeux lurons ne jouant qu'en version acoustique pour le bonheur des amateurs de guitare. Et ce soir, en exclusivité, ils jouent Les saltimbanques pour notre plus grand plaisir. Ces musiciens originaires d'Amiens vont nous faire swinguer au rythme entraînant de leur guitare, meilleure alliée des musiques manouches. Ils vont nous embarquer dans une de leurs soirées entre "Musicos", après un concert endiablé et sans limite. Vous aller ressentir l'ivresse de la fête comme si vous faisiez partie du cercle fermé de la musique de rue. Au programme : solos de guitare, danses tziganes, ambiance de fête très alcoolisée sans oublier l'inoubliable voix de Jean Caron. Spectaculaire, merveilleux, mémorable, voilà ce que vous allez hurler au monde entier en sortant de notre salle ! Et surtout : "N'oubliez pas la pièce pour tous les saltimbanques !" Telle est leur devise ... Espérons que l'ambiance Rock'n'Roll de ce concert ne troublera pas la ville toute entière ! Et comme le dit si bien notre groupe de saltimbanques préféré : Swing Is Not Dead !

  

 




NIL 1 NILOTR / Les saltimbanques
Prix Charles Cros des Lycéens de l'Iroise 2006-2007
Repost 0
Published by Coralie et Julia - dans CHRONIQUES
commenter cet article
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 14:32

PRIX CHARLES CROS 
DES LYCEENS DE L'IROISE
2006-2007

logo-iroise.gif

RESULTATS DEFINITIFS
 BREST
 
Les Secondes 4 du Lycée de l'Iroise à Brest
ont désigné leurs 7 chansons préférées 
de la sélection Chroniques Lycéennes 2006-2007 :

- RENAN LUCE / Les Voisines
- HOCUS POCUS / Comment on faisait
- CLAIRE DITERZI / Toc
- ARIANE MOFFATT / Montréal
- MR ROUX / Petit Rasta
- NIL 1 NILOTR / Les saltimbanques
- ABD AL MALIK / Gibraltar


Bus-Iroise-480.jpg


Après délibération, ils ont choisi de décerner
le prix Charles Cros des Lycéens de l'Iroise 2006-2007 à


NIL 1 NILOTR

nil-1.jpg

 

 

Repost 0
Published by Seconde 4 - dans Présentation
commenter cet article
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 09:36
 

mr-roux.jpg


MR ROUX

PETIT RASTA

cannes-palme.jpg


Hommage à l'humour

 

Avec sa voix de garçon de café, Mr Roux nous fait prendre une petite tasse en compagnie de son petit Rasta. Une mélodie digne d'un coucher de soleil dont on pourrait se délecter visuellement aux îles des Bahamas tout en sirotant un Punch-Coco et qui nous fait voyager sur place, nous envoyant au septième ciel en gardant les pieds sur Terre. Un subtil mélange d'humour décalé, avec pour exemple le plus simple l'opus Ah si j'était grand et beau, un titre d'album anticonformiste. Des titres énigmatiques et choquants comme Petite Pouff ou encore Ma mère la pute qui fait sourire, comme cette chanson, qui avec sincérité exploite la culture et l'attitude Rasta à la sauce Mr Roux. Pensez-vous qu'il se soucie du regard des gens dans cette chanson sur les mous du genou, les Rastas ? Eh bien ... non, non et encore non. Une provocation délirante, animée et bien rythmée, sur des accords de guitare et de ukulele. Blâmant sympathiquement la vie des Rastas, leurs messages anti-société répétitifs et leurs consommations illicites... Au résultat, eh bien un savoureux cocktail explosif de reggae qui nous colle au basket tel un chewing-gum fraîchement mâché, avec des paroles scotchantes, collantes mais tout en restant entraînantes ! Mr Roux l'original nous pond une chanson qui nous fait voyager dans son univers franc et amusant et il le fait bien !!! 


 

 


Un clip maison de Petit Rasta par MR ROUX

Prix Charles Cros des Lycéens 2007

 

 


Un extrait Live de Petit Rasta par Mr Roux

Prix Charles Cros des Lycéens 2007

Repost 0
Published by Pierre-Baptiste - dans CHRONIQUES
commenter cet article
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 09:13

PRIX CHARLES CROS 
DES LYCEENS 
2006-2007

63.jpg

RESULTATS DEFINITIFS
 FRANCE

Voici les résultats définitifs des votes 
de tous les Lycéens de France
participant aux Chroniques Lycéennes 2006-2007 :


cannes-palme.jpg


Mr Roux / Petit rasta 

856 voix


Mr-Roux.jpg

Abd al Malik / Gibraltar 562 

Hocus Pocus / Comment on faisait ? 474 


Diam's / Petite banlieusarde 452 

Renan Luce / Les voisines 356
 
K / La petite Léonine 348
Nil 1 nilotr / Les saltimbanques 337
Arianne Moffat / Montréal 334
Marrie Cherrier / Le bistrot 228
Anis / Avec le vent 194
Claire Diterzi / T.O.C. 178
Joseph d'Anvers / Les amants 178
Etyl / En l'homme 174
Christophe Mali / Kerlingsquare 168
Asyl / Génération 144
Dominique A / Dans un camion 138
Armand Méliès / Low Cost 124
Magou / Africa Yewul 114
Hervé Esno / Absence 103
L'orchestre du mouvement perpétuel / XL 95


Les trois lauréats recevront un prix spécial 
lors de la remise des prix Charles Cros 
en novembre 2007.

Repost 0
Published by Seconde 4 - dans Présentation
commenter cet article
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 08:06

lafycover2.jpg ... Une histoire émouvante pour ceux qui aime l'amour fraternel, amour si fort qu'il permet à un frère et une soeur de s'unir pour jouer de la musique ... The White Stripes ... hymne à l'amour qui les uni car il s'agit du nom des bonbons que, petits, ils engloutissaient en cachette, avec un rire de complicité ...


The White Stripes

Que ceux qui aime les liens familaux au point de les vénérer s'arrêtent ici, afin que ce joli rêve ne s'évanouisse pas, souffler par la vérité...

La réalité est en fait beaucoup plus banale. John Anthony Gillis est né à Détroit en 1975. En petit garçon qui se respecte, il veut apprendre, et effectivement apprend, à jouer du tambour. En grandissant il découvre
la guitare,  son nouvel amour, le piano, et Led Zeppelin, groupe dont il s'inspirera ensuite. 
John a 23 ans et est tapissier quand il épouse Megan Martha White, jolie serveuse dont il prend le nom, originalité qui se ressentira jusque dans leur musique. De leur amour naît leur premier enfant, nommé
The White Stripes. 

John et Megan se transforment et deviennent Jack et Meg White, frère et soeur unis dans la musique. Jack reprend sa gratte et laisse les accords se déchaîner, tandis que Meg attrape des baguettes se campe devant sa batterie. 
L'expérience se marie à la découverte : Jack, musicien depuis l'enfance, met à nu ses talents de guitariste mais Meg, qui n'a jamais joué qu'un peu de violon, laisse simplement ses mains s'exprimer. Cette simplicité, Jack la trouve boulversante, émouvante et on ne peut lui donner tort : l'alliance de sa guitare et de la batterie de Meg est ensorcelante.
(Note : Meg White est une des rare batteuse profesionnelle mondialement connue. Bravo Meg !!!)

Leur musique à hérité de diverses influences, notamment celle du rock (comme Led Zeppelin) mais aussi du blues et du folk américain. La puissance et la simplicité de Meg et les doigts magiques de Jack font fureur, mais c'est avec leur titre Seven Nation Army et sa ligne de basse qu'il se font vraiment connaître.
(petit devinette : qu'est ce que c'est ==> 5,5,8,3,1,0 5,5,8,3,1,3,1,0^^)


1416-771674751-38thewhitestripes-l4-H011253-L.jpgiscographie

The White Stripes (1999)
De Stijl (2000)
White Blood Cells (2001)
Elephant (2003) (dont Seven Nation Army)
Get me behind Satan (2005)
Icky Thumb (2007) (non ! Ils n'ont finalement pas arrêté leur carrière !^^)

the-white-stripes-182.jpg   Jack White                      




D

 MegMW.jpg Meg  White

get-me-behind-satan.jpg

 

sources : http://www.whitestripes.com
http://fr.wikipedia.org/wiki/The_White_Stripes
http://www.sing365.com/music/lyric.nsf/The-White-Stripes-Biography/1B27250B32C6381248256BA3002CBE8D

Repost 0
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 18:03
 

dominique-a.jpg


DOMINIQUE A

Dans un camion

Dominique A, un nom qui évoque simplement la différence,
l'excentricité du personnage, l'univers auquel il appartient...


Mais voilà déjà 15 ans qu'il nous emporte au rythme de sa guitare acoustique, et toujours avec le même bonheur, nous écoutons ces balades envoûtantes, trépidantes, nous sommes pris en otage. Sa musique si pure et douce nous touche, mais que vois-je, que vois-je, Dans un camion, un beau symbole de la dérive, de la vague, du raz-de-marée qu'est cet artiste. Et, dès les premières mesures, puis dès la première gratte, notre tête vient à ne penser qu'à ça, comme une obsession, comme une addiction.

Et là, c'est le voyage, l'oubli, la pureté, le bonheur, un moment de quelques minutes qui se grave dans une vie, et on vient à le répéter.

Mais, mais, certains diront que le refrain est spécial ? C'est un fait, qui distingue toujours l'écart entre Dominique A et la chanson, il est le premier à le dire : "ne nous attendez pas, nous n’reviendrons jamais", c'est un voilier... Et on peut se la passer en boucle, on ne s'en lasse pas, il n'y a pas de risque qu'on puisse passer à une autre chanson, et si c'est le cas, on revient vite à Terre. Et les paroles invitent au voyage, à la discrétion, à l'amour, à la solitude, pourquoi un camion n'irait-il pas sur l'eau? Dominique A nous rappelle que "la route est une mer qu’aucun rouleau n’agite".

Ah, on se sent mieux d'un coup, apaisé, assagi, envahi aussi. Et une journée entière vient de se passer, comme un rêve, dans son camion... Un jour peut-être je partirai sur une île dans un camion. 

 



Repost 0
Published by Olivier Rs - dans CHRONIQUES
commenter cet article
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 18:05

¤ COUNTING CROWS ¤

Counting-Crows.jpgCounting-Crows2.jpg_Counting-Crows3.jpg

Les "Counting Crows" est un groupe de rock alternatif américain formé en 1991 à San francisco par Adam Duritz : le chanteur et David Bryson : le guitariste. 
Leur premier album, August and Everything After sort en
1993. Le groupe devient mondialement connu avec la chanson "Mr. Jones". Puis un second album est parrut en 1996 qui contient des titres plus calmes tels que "Recovering the Satellites" ou "A long december". Les titres "Colorblind" ( qui est présent sur la B.O. de " sexe intentions" ) et "Hanginaround" font parti de l'album " This desert Life" sorti en 1999 : un vrai succès.Le groupe décide de reprendre des chansons, cel de Joni Mitchell "Big Yellow Taxi", certaines de Rod Stewart, des Rolling Stones, U2 et autres.

En 2004, leur chanson "Accidentally in Love" apparaît sur la bande originale du film Shrek2, et deviendra elle aussi très populaire. Elle sera d'ailleurs nominée pour un Academy Award.

 >> Pour changer du rap, je trouve que ce groupe a un style bien propre à lui-même. Des chansons dynamiques et poétiques qui plaisent !

Sources : Wikipédia

Repost 0