Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est l'oeuvre des élèves de la Seconde 4

du Lycée de l'Iroise à Brest.

C'est un espace d'expression, de création, d'échange,

autour des 20 chansons

de la sélection  Chroniques lycéennes

2006-2007.

 

Chacun est invité à exprimer ses impressions d'auditeur,

à se nourrir de la sensibilité des artistes de la sélection,

à exercer son jugement critique.

 

 Vous pouvez cliquer sur les liens "Catégories" à gauche pour accéder :

- à la présentation : du projet, des élèves, des types d'articles à écrire, des activités, des prix...

- aux liens vers les chansons à écouter

- aux articles consacrés aux différents chanteurs et groupes de la sélection 
- au compte rendu de la rencontre avec Renan Luce (textes, images et vidéos)

- aux ouvertures vers des textes poétiques, vers d'autres chanteurs...

- aux chroniques écrites par les élèves 
- aux "Je me souviens" des Chroniques Lycéennes 2006-2007

 

 

Recherche

6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 22:55
J'ai découvert en regardant sur son site, que Dominique A n'en était pas à son coup d'essai en matière de chansons:

il a fait 8 albums, "Dans un camion" est issu du dernier sorti en 2006: "l'horizon".

Avant, il y a eu: "La Fossette" en 1992, "Si je connais Harry" en 1993,  "La mémoire neuve" en 1995, "Remué" en 1999, "Augui" en 2001, "Le Détour" en 2002 et "Tout sera comme avant" en 2004.

A l'écoute de "Dans un camion", ça ne m'étonne pas, on sent l'expérience et le style qui est bien encré dans l'écriture (héhé) et la musique est bien en rapport avec les paroles, cela forme un tout vraiment génial !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Rs. - dans Dominique A
commenter cet article

commentaires

Clémence (de Mutine) 08/03/2007 23:31

Avant ces disques il y a eu également un disque autoproduit aujourd'hui introuvable : "le disque sourd". On retrouve sur les albums suivants quelques titres de ce premier opus

MLB 07/02/2007 17:32

Infos effectivement très intéressantes, Olivier. D'ailleurs pourquoi dites-vous à la fin de votre article que ça ne vous étonne pas?