Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est l'oeuvre des élèves de la Seconde 4

du Lycée de l'Iroise à Brest.

C'est un espace d'expression, de création, d'échange,

autour des 20 chansons

de la sélection  Chroniques lycéennes

2006-2007.

 

Chacun est invité à exprimer ses impressions d'auditeur,

à se nourrir de la sensibilité des artistes de la sélection,

à exercer son jugement critique.

 

 Vous pouvez cliquer sur les liens "Catégories" à gauche pour accéder :

- à la présentation : du projet, des élèves, des types d'articles à écrire, des activités, des prix...

- aux liens vers les chansons à écouter

- aux articles consacrés aux différents chanteurs et groupes de la sélection 
- au compte rendu de la rencontre avec Renan Luce (textes, images et vidéos)

- aux ouvertures vers des textes poétiques, vers d'autres chanteurs...

- aux chroniques écrites par les élèves 
- aux "Je me souviens" des Chroniques Lycéennes 2006-2007

 

 

Recherche

2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 16:58

J'ai trouvé le thème de cette chanson très amusant : le voyeurisme est d'habitude un sujet presque tabou mais Renan Luce le traite avec tellement d'humour et d'autodérision que cette "activité" semble totalement anodine. La légèreté des paroles surprend, ainsi que celle des vêtements mentionnés ! Un culte peut-être? La musique, quand à elle, est particulièrement ... tenace, je dirais, car une seule écoute suffit à vous mettre la mélodie en tête pour la journée ! Mais ce n'est, heureusement, jamais lassant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Coraly - dans Renan Luce
commenter cet article

commentaires

CECCHIN CELINE 27/10/2008 11:39

Bonjour,Voici pour moi notre nouveau et tres beau "Georges Brassens".Poésie et métaphores sont au rendez-vous.Je l'adore.Biz

Celine 09/03/2008 23:06

Salut jai 26ans jadore renan luce son texte "les voisines"et cette balade musicale me plait bcp typique alfred hitchkok il est beau jeune je ladore

MLB 02/05/2007 18:09

Oui, il est d'ailleurs très difficile d'atteindre cette légèreté.